Poznan Project - Informations

PROJET « POZNAN » : indexation des mariages du 19ème siècle en provenance de la province historique de « Grande Pologne » (Wielkopolska).

Contenu : Actuellement la base possède 1544896 actes (31 mars 2017)

Coordinateur : Łukasz Bielecki

Le projet initié en l'an 2000 a pour objectif d'indexer les actes de mariage des provinces de Grande Pologne et de Cujavie (Kujawy) pour la période 1800-1899. L'expérience de nombreuses personnes issues de la Polonia américaine à la recherche de leurs ancêtres partis autrefois de Grande Pologne est à l'origine de la création de cette base de mariages. En effet, les émigrants et leurs descendants américains n'ont généralement pas conservé la mémoire des lieux d'origine exacts de leur famille. Les documents auxquels ils ont accès ne leur donnent le plus souvent qu'une indication lapidaire : « Posen », qu'ils interprètent de façon erronée comme s'agissant de la ville de Poznań, alors qu'en réalité il est question presque toujours de la province prussienne de Posen (Poznań en polonais) , province dont le territoire correspondait pour les 2/3 à la voïévodie actuelle de Grande Pologne (à l'exception de Kalisz et de Konin , mais incluant Bydgoszcz et Inowrocław). L' historiographie polonaise parle d'ordinaire de « Grand-Duché de Poznań » . Cependant, les Prussiens ayant transformé après 1848 le Duché en Province de Poznań (en allemand Provinz Posen), le mot « Posen », dans l'usage courant, y compris celui de l'administration, en vint à désigner aussi bien la ville de Poznań que la province toute entière. Cette ambivalence se retrouva ensuite dans la langue anglaise contemporaine, ce qui explique le nom du projet, où « Poznan » se réfère en fait à toute la province (en polonais, il conviendrait d'écrire plutôt « Projekt Poznańskie » .). Dans la langue polonaise courante, du reste, la « Provinz Posen » fut rapidement dénommée « Poznanie ».

Au départ, le Projet Poznan se concentra aux limites du Grand-Duché prussien de Poznań, puis il s 'élargit territorialement à cette partie de la Grande Pologne qui se trouvait au XIXème siècle sous occupation russe ( districts de Słupca, Konin, Koło, Kalisz, Turek), ainsi qu'à d'autres régions liées historiquement à la Grande Pologne (Wałcz, Złotów) et aux zones limitrophes (Tuchola, Radziejów, terre de Sieradz). Dans le cadre du territoire ainsi défini, une majorité des mariages inscrits dans les registres des paroisses et des bureaux d'état civil du XIXème siècle a déjà pu être indexée. Ces mariages ont été répertoriés dans la base du Projet Poznan qui depuis février 2006 dispose d'un moteur de recherche. Depuis, des dizaines de milliers de personnes de Pologne et de l'étranger ont découvert dans la base la localisation des actes de mariage de leurs ancêtres. De nombreux chercheurs ont trouvé sur le Projet Poznan les informations leur permettant de déterminer le lieu d'origine des personnes qui les intéressaient.

Cookies et respect de la vie privée

La base de données pilotée par le coordinateur du projet Łukasz Bielecki se développe avec la participation de nombreux bénévoles du monde entier. Elle est accessible à tous les internautes par l'intermédiaire d'un moteur de recherche gratuit créé par Maciej Głowiak à l'aide de logiciels libres de droits. L'Association généalogique de Grande Pologne « Gniazdo », soutient l'ensemble de l'entreprise ; les serveurs quant à eux sont aimablement mis à disposition par le « Poznańskie Centrum Superkomputerowo-Sieciowe », structure dépendant de l' Académie polonaise des sciences « PAN ».

PCSS WTG Gniazdo

Cookies : Conformément aux règles juridiques en vigueur en Pologne et dans l' Union Européenne, nous vous informons que notre base utilise les cookies à des fins statistiques ainsi que de maintenance du service internet et du système d'enregistrement des utilisateurs.

Autres projets d'indexation des actes d'état civil polonais :